PROGRAMMES SPECIAUX

Les Programmes spéciaux permettent, au CHEDS, de mettre en œuvre sa mission, dans le respect de son approche sécurité humaine. Ils ciblent des acteurs variés dont la caractéristique essentielle est de ne pas appartenir aux domaines classiques de la défense et de la sécurité. Il s’agit de programmes hybrides, répondant aux trois (03) axes d’intervention du CHEDS.

 

C’est ainsi que l’on retrouve des activités :

 

  • de renforcement de capacités pour des cibles devant être à même de mieux exercer leur mandat , tels les députés, les collectivités locales, etc.;
  • de sensibilisation, de vulgarisation en direction des acteurs tels les femmes, les médias, les jeunes, le secteur sanitaire, culturel, le privé, etc. qui sont peu impliqués dans la défense et la sécurité ;
  • d’animation d’espaces d’échanges et de dialogue, d’enrichissement de la réflexion sur les thématiques de défense, sécurité et paix.
Au final :
  • les auditeurs voient leurs capacités en sécurité et défense renforcées ; ce qui les rend plus aptes à assurer leur fonctions ;
  • des cibles sont sensibilisées et s’inscriront ensuite dans les autres cursus offerts par le CHEDS ;
  • les thèmes explorés peuvent contribuer à alimenter la recherche, les prises de décision ;
  • la masse des acteurs conscientisés s’agrandit diffusant ainsi l’esprit de défense et de sécurité.
La Direction des Programmes spéciaux met en œuvre des activités avec pour cibles  Femmes, les Médias, les Jeunes et les  Acteurs politiques.
Elle a également pour domaines d’intervention les thématiques suivantes : la Prévention de l’extrémisme violent (PEV), la  construction de synergies entre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et les civils pour le Vivre ensemble pour la Paix.

 

ACTIVITES RECENTES : Grand Bassam, atelier de contextualisation, médias

 

Laisser un commentaire