Accueil

 

BIOGRAPHIE SUCCINCTE

Le Général Mbaye Cissé est issu de la huitième promotion de l’Ecole nationale des officiers d’active de Thiès (1988-1990). Sa carrière est partagée entre les fonctions opérationnelles spécifiques à son arme, l’artillerie, et les fonctions interarmées en état-major. 

PARCOURS PROFESSIONNEL :

Après avoir gravi tous les échelons de commandement de son arme, et à l’issue de son temps de commandement de chef de corps, il est affecté, en 2009, à l’état-major général des armées en qualité de chef de la Division Etudes Générales (études prospectives), poste qu’il quittera en 2012 pour intégrer la mission onusienne au Congo, comme adjoint au chef de la cellule de la réforme du secteur de sécurité.

De 2013 à 2015, il est nommé officier supérieur adjoint au commandant de la  Zone militaire n°3 à Kaolack, avant de rejoindre l’état-major de l’Etat-major de l’armée de Terre comme Chef de la chaine des ressources humaines. De septembre 2016 à août 2019, il a commandé la Zone militaire n°2 à Saint-Louis avant d’occuper le poste de chef de cabinet du Chef d’état-major général des Armées jusqu’en juin 2020. Il est  Directeur général du CHEDS depuis juillet 2020.

LE MOT :

Le commandement m’a fait l’honneur de me porter à la direction générale du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité(CHEDS). Quatrième Directeur général du CHEDS depuis sa création, je salue le travail titanesque accompli par mes prédécesseurs qui, chacun, dans un contexte particulier, a apporté sa pierre à l’édifice. Je mesure le challenge qui m’attend : préserver le legs transmis, tout en poursuivant la montée en puissance du CHEDS pour l’inscrire définitivement aux premiers rangs des institutions de formation et de recherche de référence que compte notre pays. Lire plus...

ACTIVITÉS

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Download [217.99 KB]

 

 

Programme Collectivités territoriales, Défense, Sécurité et Paix (PCTDSP)

 

Face à la recrudescence de la violence urbaine et leurs causes multiformes, les modes de réponses sécuritaires habituels doivent être renforcés par de nouveaux leviers d’actions permettant de mieux assurer la sécurité des citoyens. La prévention s’avère incontournable et indispensable.

Fort de cela et de sa posture de responsable principal de la sécurité sur le territoire, l’Etat du Sénégal réoriente la politique sécuritaire vers une large participation sociale avec des acteurs autres que les forces de police et de gendarmerie.

Ainsi les autorités locales et la société civile doivent être associées à la production de la sécurité au niveau territorial.

Afin de contribuer à cette dynamique, le Centre des Hautes Études de Défense et de Sécurité (CHEDS) en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer (FKA) a lancé les 15 et 16 juillet 2021 à Dakar, le Programme Collectivités territoriales, Défense, Sécurité et Paix (PCTDSP).

À partir du 16, des capsules vidéos (interviews de personnes ressources) seront diffusées hebdomadairement durant tout le mois de septembre.

Ensemble, Co-produisons la Sécurité de nos territoires.

 

CAPSULE DE LA SEMAINE


 

 

Audience de la délégation du CHEDS avec le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires (MCTDAT)

 

Ce vendredi 02 juillet 2021, Monsieur Oumar GUEYE, Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires (MCTDAT) a reçu en audience, le Directeur général du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS), le Général de brigade Mbaye CISSE et sa délégation.

Cette visite rentre dans le cadre des préparatifs du séminaire de lancement du nouveau programme du Centre : Collectivités territoriales, Défense, Sécurité et Paix (PCTDSP), prévu les 15 et 16 juillet 2021, à l’hôtel Le Ndiambour de Dakar. 

Les échanges entre les deux délégations ont permis de mieux cerner les contours d’une approche de la sécurité qui contribuerait effectivement, à améliorer la contribution des Collectivités territoriales à la cohésion sociale, la stabilité, la paix et donc, au développement.

 


 

Audience de la délégation du CHEDS avec la Présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriale (HCCT)

 

En perspective du lancement du nouveau programme « Collectivités territoriales, Défense, Sécurité et Paix » (PCTDSP), le Directeur général du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS), le Général de brigade Mbaye CISSE et sa délégation, ont été reçus en audience, le mardi 22 juin 2021, par la Présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriale (HCCT), Madame Aminata Mbengue NDIAYE, en présence de quelques hauts Conseillers.

Au terme de la rencontre, les deux institutions se sont engagées à œuvrer de concert pour que cette cible spécifique, contribue réellement à la Paix et à la Sécurité au Sénégal.

VOYAGE D'ÉTUDES DES SESSIONS 2020 ET 2021

DU MASTER SÉCURITÉ NATIONALE

Le voyage d’étude des sessions 2020 et 2021 du Master Sécurité nationale, organisé dans la période du 06 au 10 juillet 2021 à Niamey, au Niger, s’est déroulé dans de bonnes conditions. La délégation a visité les principales structures chargées de la gestion de la sécurité, notamment l’Etat-Major des Armées du Niger, la Direction générale de la Police nationale, Le Service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière  (SCLCT/CTO) et le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale et la Garde nationale, la Direction générale de la protection civile et l’Ecole nationale de la protection civile, le Centre national des Etudes stratégiques et sécuritaires (CNESS) et la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP) au Niger.

 

Ce voyage d’étude qui s’inscrit dans la dynamique d’innovation constante et de renforcement des capacités, a pour objectif, de conforter les enseignements théoriques reçus pendant l’année scolaire et confronter les auditeurs à des cas concrets sur le terrain. De façon spécifique, il s’agissait de profiter de l’expérience nigérienne, à travers son outil de défense, sous toutes ses formes, pour justifier sa capacité à résister aux chocs et autres soubresauts liés à la fois à des facteurs endogènes et exogènes.

En effet, le choix du Niger n’est pas fortuit. Il s’explique par un contexte sécuritaire très chargé, dans la mesure où, ce pays est en proie à différents groupes terroristes, à savoir d’une part, Boko Haram à l’Est près de sa frontière avec le Nigeria, d’autre part, les groupes proches de l’Etat Islamique et Al Qaeda au Maghreb islamique à l’ouest près de sa frontière avec le Mali et le Burkina Faso, mais aussi, les menaces amplifiées en provenance de la Libye.

L’activité qui visait essentiellement à sensibiliser les auditeurs, sur les enjeux et défis liés à la gestion de crises sécuritaires majeures dans un contexte de lutte contre le terrorisme a largement atteint son objectif.

Webinaire - Edition 2021 du Programme Média, Défense, Sécurité et Paix

 

Dans le cadre du Programme Médias, Défense, Paix et Sécurité (PMDSP), le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS) a organisé le jeudi 03 juin 2021, un webinaire portant sur le thème « Covid-19, au-delà de la sécurité sanitaire : gestion médiatique des aspects sécuritaires ». L’objectif a été d’analyser l’approche sécuritaire de la gestion de la pandémie et son relais par les médias en Afrique de l’Ouest et au Sénégal.

A cet effet, deux (02) communications ont été délivrées. La première portait sur l’état des lieux de la gestion de la pandémie au niveau régional ; la deuxième a dressé une analyse des productions médiatiques des rôles joués par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) au Sénégal dans la gestion de cette crise.

Les interventions pertinentes ont permis de faire des recommandations qui seront utiles tant aux Médias qu’aux FDS.

Lien de la Revue

« Forces armées et de police africaines en (in)action face à la Covid-19 : les dimensions de l’(in) sécurité humaine »

 

BRIEFING PAPER II

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Download [1.00 MB]