Accueil

Flash Infos

 

Biographie succincte

Le Général de brigade Amadou Anta GUEYE est le Directeur général du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS) et Président de la Commission scientifique du Forum international sur la Paix et la Sécuritéen Afrique qui se tient tous les ans, à Dakar, au Sénégal.

Il est issu de la 4ème promotion de l’Ecole Nationale des Officiers d’Active (ENOA) de Thiès, 1984-1986. Il a entamé sa carrière au 3ème bataillon d’Infanterie et a gravi tous les échelons de commandement des corps de troupe. Il a participé à plusieurs opérations d’envergure en Casamance et a servi à l’étranger dans le cadre des missions de l’ONU.

Le Général GUEYE est également titulaire d’une licence en Droit et breveté de l’Ecole Supérieure de Guerre(ESG) et a suivi plusieurs formations à l’étranger dont le Cours de Droit des conflits à l’Institut de Droit humanitaire àSan Remo, Italie et le Cours de perfectionnement en management au Centre pour le maintien de la paix à Ankara, Turquie.

Au cours de sa carrière, le Directeur général du CHEDS a occupé plusieurs fonctions en état-major parmi lesquelles celle d’Officier Relations publiques de la MONUSCO, Chef de division, Adjoint au Commandant de la zone militaire, Adjoint au Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, Commandant de la zone militaire n°7 et Conseiller Défense du Premier Ministre.

Enfin, il est titulaire de plusieurs citations et décorations nationales et étrangères. Il a été, entre autres, promu au grade de Chevalier de l’Ordre National du Lion, Croix de la valeur militaire avec étoile d’argent, médaille commémorative des Nations-Unies etMédaille de la défense Nationale française.


LE MOT :

 

Le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité a pour vocation de prendre en compte les préoccupations  stratégiques  de l’Etat dans des domaines aussi variés que la sécurité, la technologie, la sociologie, le développement etc..Conformément au souci permanent de modernité dans l’organisation du fonctionnement des structures étatiques, ses programmes s’inscrivent à travers les six années d’existence, dans des projections de plans stratégiques axiaux, calqués sur ses besoins et réalités pragmatiques. 

Bâti autour d’une démarche holistique, ces plans ambitionnent de mener les transformations nécessaires en centrant l’offre sur l’humain, afin de mieux répondre aux besoins de l’État, ainsi qu’aux attentes des auditeurs et de l’ensemble de nos partenaires. Le CHEDS entend aller au-delà des réalisations déjà acquises depuis sa création pour devenir un centre d’excellence de référence en matière de formation stratégique pour l’État, la sous région et le continent africain car elle a pour vocation de contribuer à l’acculturation et à la formation des hauts fonctionnaires destinés à exercer de hautes responsabilités dans les domaines de la sécurité et de la défense.

A ce titre, marquée du sceau de l’interministérialité et de l’interdisciplinarité à la découverte de l’altérité des cultures, des valeurs et des intérêts, la formation a vocation à être pleinement en phase avec les mutations du contexte stratégique, social et économique, ainsi qu’avec l’évolution du rôle de nos forces de sécurité et de nos forces armées.

Ainsi, à travers des thématiques stratégiques pertinentes et la création de nouveaux programmes de formation reflétant les évolutions de la société sénégalaise et pouvant améliorer leur niveau de compétence et leur donner l’opportunité de mieux promouvoir l’évolution de leur carrière., nous voulons intéresser davantage les cadres à haut potentiel et les fidéliser, à travers l’attrait  d’une grande variété d’acteurs nationaux.

Enfin, parce que le CHEDS a été crée pour diffuser la culture de défense et de sécurité, en favorisant notamment les relations entre civils et militaires, il est essentiel de structurer et de d’encourager davantage l’engagement de nos auditeurs au service de la collectivité. Ceux-ci disposant de compétences variées et pouvant mieux servir la collectivité, il est envisagé la création d’un cercle d’Alumni du CHEDS pour répondre à cette nécessité.

En définitive, notre souci d’ouverture, symbolisé par la participation à l’organisation du Forum de Dakar et un partenariat dynamique, traduit l’ambition du CHEDS de figurer parmi les acteurs majeurs de la communauté épistémique, pour mieux appuyer et renforcer la dissémination des outils de défense et de sécurité.

ACTIVITÉS RÉCENTES